Germain Rukuki, un défenseur des droits de l’Homme burundais, a été arrêté par le Service National du Renseignement (SNR) au Burundi le 13 juillet 2017. Après 14 jours de détention dans les locaux du SNR, il a été transféré à la prison de Ngozi le 26 juillet. La première  audience a eu lieu le 1er août à Ngozi auprès du Procureur Général de la République. Protection International déplore que l’un des avocats ait été expulsé de l’audience.

Protection International est profondément préoccupée par les accusations illégitimes d’ « atteinte à la sûreté  de l’Etat » et du fait qu’il risque  une peine de prison à perpétuité.  Nous insistons pour  la libération immédiate de Germain Rukuki. Nous demandons également qu’une attention soutenue soit portée pour garantir son intégrité physique et psychologique.

Nous remercions nos partenaires et organisations de défense des droits de l’Homme de se joindre à nous dans cette demande et réitérons la nécessité de continuer les actions pour sa libération. Cette détention s’inscrit dans un contexte général de harcèlement intense des défenseurs des droits de l’Homme au Burundi. Protection International craint que Germain Rukuki soit maintenu en détention à titre emblématique afin de totalement museler les défenseurs des droits de l’Homme dans le pays.

Nous sommes également très inquiets au sujet de la sécurité des membres de notre organisation partenaire, l’Association des Juristes Catholiques du Burundi (AJCB), et demandons à la Communauté internationale d’apporter une extrême vigilance pour leur protection.

Germain Rukuki  est  employé depuis février dernier par l’AJCB  dans le cadre d’un projet conjoint entre Protection International et AJCB. Germain a été formé dès 2015 par Protection International aux techniques de protection des Défenseurs de Droits de l’Homme dans le cadre d’un ancien partenariat avec L’ACAT-Burundi avant la radiation de cette association par le gouvernement Burundais.

 

Pour de plus amples  informations n’hésitez pas à contacter :

Sandrine Grenier, Chef d’Unité Plaidoyer et Sensibilisation

sgrenier@protectioninternational.org

 

Cliquez ici pour télécharger le communiqué.