L’exploitation des ressources naturelles se développe souvent d’une façon nuisible pour les droits humains et la liberté fondamentale des communautés locales.

Lorsque des communautés s’organisent pour défendre leurs droits, elles se retrouvent en opposition à de puissants intérêts publics et privés. Les responsables et les membres des communautés deviennent ainsi la cible de harcèlements, de menaces et même d’agressions.

L’implication d’entreprises nationales ou multinationales rajoutent un degré de complexité supplémentaire. De plus, de nombreux projets se font dans des zones rurales et éloignées. L’isolement accentue les risques auxquels les défenseurs font face. L’accès aux autorités qui devraient les protéger leur fait notamment défaut.

Protection International travaille avec les défenseurs des droits humains dans ces communautés, les appuyant dans le développement de leurs stratégies de sécurité et de protection et en allant trouver les autorités en mesure de les protéger. En Amérique latine, Protection International a aidé à la création de réseaux de protection pour les communauéts affectées par des projets miniers.

Ces expériences ont été analysées et sont désormais partagées avec des défenseurs oeuvrant dans des contextes similaires en Asie et en Afrique.