L’impunité est un obstacle majeur à la jouissance des droits humains

Cela renforce l’idée que l’usage de la violence est une option possible. Les défenseurs des droits humains défendent les victimes et les témoins des violations des droits humains. Ils récoltent le témoignage de la victime, aident à le transmettre aux autorités, tribunaux ou autres forums, cherchant à éradiquer l’impunité et à traduire ses auteurs en justice.

Le système judiciaire s’appuie souvent sur les droits humains pour réunir les preuves et obtenir l’accès aux victimes et aux témoins. Cependant, la plupart des programmes judiciaires pour la protection des victimes et des témoins ne soutiennent pas ces intermédiaires essentiels que sont les défenseurs.

Il arrive ainsi que le défenseur, la victime ou le témoin puisse se trouver menacés ou attaqués durant le procès. Protection International a étudié les mécanismes et les pratiques – en Amérique latine, en Afrique Centrale et en Asie du Sud-Est – pour savoir comment les Organisations de défense des droits humains parviennent à protéger les gens qui osent dénoncer; tout en se protégeant eux-mêmes.

En se basant sur cette recherche, Protection International a apporté conseils et soutien dans des pays tels que le Guatemala, la Colombie, la République Démocratique du Congo, le Kenya, et à des avocats, des activistes des droits humains, des victimes et des témoins qui choisissent de s’organiser et de se protéger eux-mêmes.