Bo Kyi est le co-secrétaire de l’Association d’assistance aux prisonniers politiques en Birmanie. Dans cette vidéo, il témoigne de son passages dans les prisons de la junte et revient sur la situation des prisonniers politiques dans son pays. En dépit d’appels répétés de la communauté internationales, dont les Nations Unies, l’Union européenne, l’ASEAN et le movement démocratique birman, le “nouveau gouvernement” mis en place après un processus électoral irrégulier refuse toujours de libérer près de 2000 prisonniers politiques détenus dans les prisons birmanes. Leur libération immédiate et sans condition est l’une des étapes absolument nécessaires pour permettre une réconciliation nationale.
En savoir plus: protectionline.org/Burma-s-Political-Prisoners.html