Cette vidéo faite par les HRW montre les attaques extrêmement violentes qu’ont subi les groupes religieux minoritaires en Indonésie au cours des dernières années et des commentaires sur les conditions permettant cette violence. Vous êtes capable de regarder ces images seulement parce que quelqu'un a pris le risque de les documenter.

Les gens qui tirent des images pour les clips comme celui-ci, prennent des risques sérieux d'être eux-mêmes attaqués. Prendre des risques fait de ces gens ordinaires des défenseurs des droits de l'homme. Protection international et KontraS travaillent avec des gens qui documentent les violations des droits de l'homme. HRW parle de ce sujet, et les aide à raconter cela et d'autres histoires en Indonésie.

Comme HRW le souligne, la police ne parvient pas souvent à intervenir adéquatement et elle ferme même les yeux sur les violations commises à l'encontre des groupes minoritaires. Avec le soutien de la PI en Indonésie, les membres de la communauté ont élaboré des stratégies de sécurité pour essayer de garder leurs membres de la communauté, des familles, des maisons et des lieux de culte en toute sécurité dans des situations très volatiles, comme celles qui sont décrites dans le clip.

Ils ont été très ingénieux en essayant de se maintenir et maintenir leurs communautés en sécurité, tout en défendant leurs droits d’ adoration. En cas d'émeutes ou des attaques, les voies d'évacuation pour les familles à fin de quitter les lieux ont été mis en place. En servant comme un mécanisme d'alerte précoce, la communication est maintenue avec les communautés voisines confrontés à des défis similaires et les évaluations de sécurité sont faites avant les événements organisés par la communauté - avec des événements annulés, s'il est jugé dangereux.

 

Article de HRW (en anglais): Indonesia's growing religious intolerance has to be addressed